Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon étude de généalogie, Mes animaux, Mes photographies touristiques, Mes poèmes, etc...

Les langues régionales

Au début du 17ème siècle, il y avait, environ, 636 langues régionales (ou patois).
Au 9ème siècle, l'utilisation du français est limité à Paris et à l'Ile de France. Le français s'est propagé très lentement sur tout le territoire puisqu'au 16ème siècle, 99% de la population ne le parle toujours pas.
Il faut noter que la France est, alors, divisée en 2 zones linguistiques : la langue d'Oil au nord (le picards, le normand, le lorrain, etc...) et la langue d'Oc au sud (l'auvergnat, le limousin, le provençal, etc...).
C'est en 1539 que François 1er impose, par l'ordonnance de Villers-Cotterets, l'utilisation du français dans tous les documents officiels.
A partir du 18ème siècle, le français progresse au nord mais il est toujours très difficile de le faire apprendre. Ce n'est qu'en 1738, que nous voyons apparaître l'enseignement de la grammaire, de l'écriture et de la lecture.
Avec la révolution, il est décidé de doter la France d'une seule langue nationale.
A noter que sur 83 départements créés, le français n'est parlé que dans 15.
On peut quand même constater que le français progresse petit à petit.
En 1830, il est instauré un système d'enseignement avec utilisation de manuels en français et non plus en latin.
En 1863, plus de 7 millions d'habitants sur 38 millions ignorent toujours la langue française.

Il est alors décidé que le patois est totalement interdit à l'école.
En 1881, la loi Jules Ferry rend l'enseignement gratuit et obligatoire.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article