Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mon étude de généalogie, Mes animaux, Mes photographies touristiques, Mes poèmes, etc...

La numérotation d'une généalogie descendante

Pour numéroter la descendance d'une personne, il existe plusieurs méthodes mais aucune n'est parfaite.
La méthode d'Aboville est malgré tout la plus simple. Il s'agit de numéroter les enfants de l'aïeul initial en fonction de leur naissance : 1 pour le premier, 2 pour le second, etc...
Même procédé pour la génération suivante : 11 pour le fils aîné de la génération précédente, etc....
Toutefois, on ne peut pas enregistrer plus de 9 enfants et elle ne fait pas de différence entre les filles et les garçons.
Il est, de plus, très compliqué de mémoriser et de faire une comparaison entre les générations.
La méthode Pélissier consiste à remplacer les chiffres par des lettres. On peut, ainsi, enregistrer jusqu'à 26 enfants. On repère facilement filles et garçons en utilisant majuscules et minuscules.
Elle est encore plus compliqué pour se repérer.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article